Ladies and Gentlemen of the Final Laugh ! Forum Index

Ladies and Gentlemen of the Final Laugh !
La Super-Coa la plus fun!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

RP : "La Cantina des midi-chloriens"

 
Post new topic   Reply to topic    Ladies and Gentlemen of the Final Laugh ! Forum Index -> Zone détente -> Topic à Fun
Previous topic :: Next topic  
Author Message
BloudyMarry


Offline

Joined: 29 Oct 2009
Posts: 183
Localisation: Quelque part dans le vaste monde ...

PostPosted: Wed 24 Feb - 21:01 (2010)    Post subject: RP : "La Cantina des midi-chloriens" Reply with quote

Pour Seneka qui m'a demandé de lui poster le RP.



~~~~~~


BloudyMarry :

Ceci est un sujet RP pour s'amuser. N'étant pas héros, je ne peux point le gérer à ma guise. N'hésitez pas à oster, cepndnt je vous prierais donc d'être respectueux et de ne pas poster n'importe quoi, merci baucoup !



Les portes d'une vieille bâtisse s'ouvrirent à la volée sur Marry. Elle épousseta un peu ses habits et sourit. L'ancienne barwoman de son état avait trouvé une vieille bâtisse désertée. Les bouteilles qu'elle avait recoltées dans l'oure-monde attendaient sagement sous le comptoir.

Marry retourna à l'intérieur, satisfaite.

Un plan de travail, des tabourets, des chaises, des tables, et même un billard et un juke-box. Quoi rêver de plus ?

Marry tapota gentiment le juke-box, et mit un peu de musique.

"Manque plus que les clients", se dit-elle.



Laspider59 :

Laspider59 entra dans la batiise et commanda à boire



Kalimsshar :

Le baron entra dans la cantina. Sa démarche était tout sauf naturelle, chaque mouvement semblait maladroit et ses membres disloqués. On aurait dit un spectacle de mime grotesque. Il s'installa tranquillement à une table sans se dévêtir de son chapeau ou de ses lunettes. Il faisait assez sombre dans le recoin qu'il avait choisi mais cela ne semblait vraiment pas le déranger.

Il frappa par trois fois le plancher de sa solide canne pour attirer l'attention de la jeune demoiselle qui semblait avoir à coeur de servir sa "clientèle".



BloudyMarry :

Après avoir servit un verre à Laspider, Marry entendit trois coups sonores sur le plancher provenant du fond de la salle. Elle se retourna pour aperçevoir dans la pénombre l'homme qui était entré une minute plus tôt. Elle haussa un sourcil.
Il semblait la regarder comme on regarderait un zombie à l'agonie. Elle lâcha un : "Pff" et se remit à nettoyer les verres tranquillement. Elle ne servirait certainement pas à boire à un homme qui n'avait pas assez de respect pour elle pour l'appeller convenablement. Elle n'était pas une domestique non plus.



Fuuuck :

Fuuuck, entendit résonner une musique qui lui était familière. Apparememnt elle venait d'une bâtisse sans fenêtre, mais malgré tout,assez coquette.

Fuuuck s'en approcha, sans méfiance et y entra.
Elle s'asseya et appella poliment la serveuse.
-"Un Debout-Les-morts, s'il vous plaît"

En attendant sa boisson favorite, Fuuuck, curieuse de nature, observa les autres citoyens si particuliers.

Peut-être que.. Non, elle ne veut pas y penser, pas maintenant, pas encore.. Mieux vaut attendre..Il fallait qu'elle oublie.. Qu'elle oublie son passé et ses souffrances..



Kalimsshar :

Le baron fut surpris. Les morts errants au dehors répondaient toujours à cet appel théâtral. Ils n'avaient pas tant de résistance mentale. Leur volonté était à peine suffisante pour faire autre chose que de traîner des pieds. Une volonté qu'un houngan comme lui pouvait faire plier à l'occasion.

Les âmes encore vives étaient si rétives et fascinantes à la fois. Il y avait bien longtemps qu'il n'y avait été confronté. Le Baron Samedi, son bienfaiteur, n'avait pas encore recouvert le monde entier de son manteau de mort.

Le baron caressa, songeur, le pommeau de sa canne. Un crâne lisse et agréable au toucher.

Il venait d'entendre une jeune femme pleine de vie commander un "Debout-Les-morts". Quel breuvage mystique cela pouvait-il bien être ? Cela devait être exquis, cela devait être chargé de pouvoir.

Il frappa à nouveau de sa canne le sol mais accompagna cette fois sa requête de quelques paroles d'une voix éraillée et sinistre :

- Mademoiselle ? Un Debout-Les-morts, je vous prie ! Je souhaite prendre une gorgée de ce liquide et juger de la puissance de sa magie.



BloudyMarry :

Marry en souriant déposa un verre devant Fuuuck.

-Fais attention, il est un peu fort celui-là.

Puis elle se tourna vers l'inconnu dont elle avait une très mauvise opinion. Elle s'approcha de la table, posa un verre sans douceur devant l'étranger.

-Essayez d'être plus aimable la prochain fois, murmura-t-elle avant de retourner au comptoir.



Kalimsshar :

Le baron, derrière ses lunettes de soleil, fixa attentivement la barmaid de son regard d'émeraude et lui sourit, découvrant une canine en or qui scintillait au milieu des ténèbres dans lesquelles se perdait le reste de sa dentition.

- Merci beaucoup... Protégée de Maîtresse Alizée.

Le baron avait dit cela avec une profonde révérence dans la voix mais semblait ne rien vouloir ajouter comme explications.
Il observait Marry et les clients attablés autour de lui dans un silence de mort.



Bocky :

Que faire?

Rester dans sa tente? Non, il n'y avait rien, pas même une radio pour l'égayer. Arpenter les rues alors? Boarf, c'était glauque, gris et morbide. Et puis, à part quelques tags et une belette qui finissait d'agoniser devant le puits, il n'y avait pas grand chose à voir. Bocky tapa dans un caillou. Quel ennui...

Au détour d'une rue, elle croisa un homme coiffé d'un grand bonnet rose. L'aborder? Non, qu'avait-elle à lui dire? Elle allait bafouiller, elle en était sûre. Et puis trop tard, il était déjà passé. En se retournant, Bocky le vit se diriger vers l'atelier. Elle songea à l'imiter mais ses bras lui faisaient bien trop mal scier pour scier quoi que ce soit, surtout sans scie.

Soudain, elle entendit de la musique. Des éclats de voix et le son grésillant d'une radio mal réglée s'échappait d'un petit bâtiment délabré non loin de l'endroit où elle se trouvait. Prudente, elle s'approcha. L'endroit semblait être un bar, et elle put voir par la fenêtre cassée que quatre personnes s'y trouvaient. Elle entra en poussant la porte discrètement.

Au fond du bar, un homme recroquevillé sur sa bouteille se balançait d'avant en arrière sur une chaise bancale. Plus près du bar, une jeune fille à l'air plus éveillé sirotait un un liquide à la couleur suspecte. Cela mit Bocky en confiance, et en soif, et elle s'approcha du bar pour commander la même chose. Avant qu'elle n'ait fait trois pas, la barmaid s'avança d'un pas brusque et posa un verre avec violence sur la table du quatrième homme, un quidam un peu inquiétant en costume élégant. Puis elle s'éloigna en grommelant.

Tétanisée, Bocky fixa le verre dont quelques gouttes s'étaient échappées sous le choc. L'établissement n'avait pas l'air des plus accueillants. N'osant rien commander de peur de se faire réprimander, la gardienne resta planté au milieu de la salle, l'air un peu affolé.


BloudyMarry :

Marry remarqua soudain la nouvelle venue, plantée au milieu de la salle. Elle lui sourit et lui fit signe de s'assoir.

-Bah alors, je ne vais pas te manger ! dit-elle toujours en souriant. Viens, assis-toi !

_________________
"We don't need no education
We dont need no thought control
No dark sarcasm in the classroom
Hey! Teachers! Leave them kids alone!
All in all it's just another brick in the wall.
All in all you're just another brick in the wall."


Back to top
Publicité






PostPosted: Wed 24 Feb - 21:01 (2010)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Seneka


Offline

Joined: 19 Feb 2010
Posts: 35
Localisation: France

PostPosted: Wed 24 Feb - 21:07 (2010)    Post subject: RP : "La Cantina des midi-chloriens" Reply with quote

C'est fantastique bravo!

Back to top
BloudyMarry


Offline

Joined: 29 Oct 2009
Posts: 183
Localisation: Quelque part dans le vaste monde ...

PostPosted: Thu 25 Feb - 14:56 (2010)    Post subject: RP : "La Cantina des midi-chloriens" Reply with quote

La suite :

~~~~~~~~~~~~~~


Gogocows :

Après avoir vainement tenté sa chance au casino, je pris le chemin de ma tente lorsque j'aperçus un autre bâtiment qui attira mon attention...
Comme il restait encore une petite heure avant que minuit ne sonne, je me dis que je pourrais bien encore aller siroter un petit grog qui réveillerait un zombie.

En entrant je m'étonnais du calme et de la chaleur qui régnait dans la petite salle. Ce qui a dû autrefois ressembler à un petit bistrot semblait avoir retrouvé une seconde jeunesse. De sous ma capuche, je contemplais rapidement la petite communauté atypique qui s'était regroupé ici, et je décidais de me diriger à une extrémité du comptoir qui était encore libre.

En jetant un oeil derrière le comptoir, je vis toute une rangée de fioles aux contours étranges contenant une multitude breuvages tout aussi intrigants...
Je me retournais pour chercher du regard une quelconque âme prête me servir, lorsque je vis surgir devant moi une jeune fille, qui semblait attendre que je dise quelque chose. un peu surpris, je repris :

"Eh bien, qu'est-ce qu'on qu'on sert par ici ? surprenez-moi"



BloudyMarry :

Marry rit un peu.

-J'ai constaté avec joie un peu plus tôt que la collection d'alcool de cet endroit est très complette. Un verre de bourbon, ça vous tente ? demanda-t-elle, son éternel sourire accroché aux lèvres. Sinon, j'ai de quoi vous préparer divers cocktails ... proposa Marry en fouillant un peu entres les bouteilles.

"Tiens, j'ai de quoi me faire un Bloody Mary moi ..."


Gogocows :

Quelque peu apaisé au son de la voix de cette curieuse barmaid improvisée, je lançais donc :
"Allons-y pour le bourbon du désert de la p'tite dame !"
Le verre semblait presque étonnamment propre compte de l'endroit où nous nous trouvions - ce qui n'était pas sans être déplaisant. Le liquide doré scintillait à la lueur de l'âtre qui rougeoyait dans un recoin. Je le pris sans plus attendre, faisant mine de trinquer dans l'air avec les rares qui s'étaient attardés par ici, et je descendis le tout d'un seul trait.

"Encore une journée de passée..." songeais-je en me laissant griser peu à peu par la chaleur de l'alcool qui coulait dans le fond de ma gorge.


Bocky :

La patronne se tourna vers Bocky et lui adressa un grand sourire, signifiant sans doute qu'elle pouvait commander quand elle le voulait. Prudemment, Bocky ouvrit la bouche et commença à articuler un « s'il vous plait » qui s'éteignit dans un borborygme. Un homme encapuchonné venait d'entrer en coup de vent dans le bar et monopolisait l'attention de la patronne. Bocky referma la bouche. De toute façon, elle ne savait pas quoi commander.

Peut-être devrai-elle prendre une chaise, elle serait plus à l'aise pour réfléchir et trouver le courage de commander avant qu'un autre client n'intervienne. Elle jeta un coup d'œil aux tables. Trois d'entre elles étaient occupées par des clients, et le jeune homme à capuche se dirigeait lentement vers une quatrième, son verre à la main. Quelques autres tables se cachaient dans l'ombre au fond du bar mais Bocky voyait de loin qu'elle étaient recouvertes de toiles d'araignées et des restes d'autres clients. Elle repéra une table propre mais elle jouxtait malheureusement celle de l'homme au lunettes, qui sentait affreusement la charogne et qui n'était pas rassurant.

Mais Bocky était fourbue et elle finit, après quelques minutes d 'hésitation plantée au milieu de la pièce, par se diriger vers la table libre en retenant sa respiration. Évitant soigneusement de croiser le regard de l'homme nauséabond, elle s'assit et agita le bras pour commander, se demandant comment elle allait pouvoir dire un mot sans respirer.



BloudyMarry :

Marry s'approcha de la cliente qui n'avait pas dis un mot ou du moins n'en avait pas prononcé distinctement ...

-Tu vas bien ? demanda-t-elle, un air inquiet sur le visage. Si tu ne veux (ou ne peux) pas parler, tu peux venir derière le bar choisir ce que tu veux ... dit-elle en faisant un signe de tête vers le comptoir.


Kalimsshar :

Le baron regarda avec intérêt s'approcher une jeune femme à la carrure d'athlète et pourtant peu sûre d'elle. Elle lui jetait des regards nerveux.

Elle semblait intimidée par les lieux et écoeurée par sa présence. Il ressentit pourtant le besoin d'aller lui parler. Il sentait une âme très forte et déterminée. Un lien puissant avec la vie. Un lien qu'il avait peur de perdre ou, pire encore, d'avoir déjà perdu...

Le baron se leva lentement et cérémonieusement pour se diriger vers elle alors que la barmaid lui glissait quelques mots.

" Mesdemoiselles, je vous prie d'excuser ma conduite et mon allure. Je ne veux pas vous effrayer bien que je porte les stigmates d'expériences douleureuses. Je ne vous veux aucun mal.

A vrai dire, cette cité est placée sous la vigilance et la protection d'un puissant Lwa. Mon guide, le Baron Samedi.

Oh, il est temps de nous présenter si vous le voulez bien... Je le ferai d'abord en signe de bonne foi. On me désigne habituellement sous le titre de “baron” mais, autrefois, Kalim était mon nom... Oui, c'est un nom qui semble presque ressurgir d'outretombe. Comment dois-je vous appeler ?"

Il désigna Marry d'un doigt crochu et squelettique :

- Vous semblez être sous la protection de Maîtresse Alizée. Vous êtes comme elle pleine de compassion pour les âmes en peine et votre sourire les ravit autant qu'il les réconforte. Vous connaissez les secrets des potions qui soignent différents maux...

Il se tourna ensuite vers Bocky :

- Et vous... Je ne sais pas si un Lwa vous donne cette force mais je sens à quel point les serviteurs du Baron vous craignent. Votre aura dégage de puissantes énergies mystiques. Votre coeur sans souillure les tient à distance et il m'impressionne. Qui êtes vous donc ?
_________________
"We don't need no education
We dont need no thought control
No dark sarcasm in the classroom
Hey! Teachers! Leave them kids alone!
All in all it's just another brick in the wall.
All in all you're just another brick in the wall."


Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 08:51 (2019)    Post subject: RP : "La Cantina des midi-chloriens"

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Ladies and Gentlemen of the Final Laugh ! Forum Index -> Zone détente -> Topic à Fun All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group